L’apport de Bachelard à l’épistémologie française

01 Jan 2017

Iraj Nikseresht

Maître assistant à l’Université de Téhéran

nikseresht@ut.ac.ir

Date de réception : le 19 août 2015

Date d’approbation : le 10 octobre 2016

Résumé :

Gaston Bachelard (1884-1962) a développé ses œuvres sur deux versants : l’un, épistémologique et l’autre, poétique. En Iran, l’épistémologie de Bachelard est moins connue que ses réflexions sur l’imagination poétique. Cet article a pour objectif de s’interroger sur la tradition française de philosophie et d’épistémologie et particulièrement l’épistémologie bachelardienne et sa place dans la philosophie et l’épistémologie françaises ; notre réflexion se construira sur quatre axes essentiels : « Philosophie et épistémologie bachelardienne », « Rupture épistémologique et Révolution scientifique », « La psychologie de l’esprit scientifique et le caractère social de la science moderne » et enfin, « Le matérialisme rationnel et le matérialisme naturel ».

Mots-clés : Bachelard, rupture épistémologique, révolution scientifique, matérialisme rationnel